trek au Nepal - paysage du Nepal
Extrême

Top 3 des idées de trek au Népal

Le Népal est une destination incroyable pour le trek. Les montagnes de l’Himalaya sont spectaculaires et concentrent les plus grandes parties des plus sommets. C’est aussi une belle destination sur la plan culturel. Le Népal compte de nombreuses ethnies et plus de 100 langues parlées différentes. Faire un trek au Népal demande du temps. C’est pour nous vous présentons ici trois idées de trek au Nepal. Vous nous en donnerez des nouvelles !

Vous aimerez aussi notre Top 5 des destinations ou aller en vacances !

L’Helambu, 6 jours dans le Langtang

Après avoir pris le temps de découvrir la ville de Katmandou, vous pourrez prendre une voiture jusqu’à Sundarijal. A partir de là, attachez bien vos chaussures de randonnée pour vous rendre au village de Chisapani. C’est à partir du village de Sundarijal que commence ce court au Népal, à 80 kilomètres de Katmandou.

A quoi s’attendre ? Il faut déjà vous dire que ce voyage est adapté pour les familles et les randonneurs débutants. Vous ne rencontrerez pas de problème physique. Un détail que nous souhaitions mettre en lumière. En effet, l’altitude maximum est de 2 700 mètres à 3 640 mètres en fonction du chemin emprunté.

L’Helambu est la porte du Langtang, « pays » du peuple Tamang. Dans cette région, vous rencontrerez essentiellement les Hyolmos. Vous traverserez des villages désuets et hors du temps, des rizières ainsi que la forêt de bambous et de rhododendrons qui ont de magnifiques fleurs au printemps. Vous apercevrez la cimes des montagnes enneigées comme le Ganesh Himal (7 422 mètres), vous offrant un beau spectacle de la nature. Au fils des sentiers, vous croiserez d’autres ethnies comme les Tamangs,  les Lamas ou encore les Sherpas. Après une visite d’un monastère bouddhiste, vous pourrez peut-être goûter à une pomme douce dans l’une des fermes.
Ne vous inquiétez pas pour le couchage, pour pourrez dormir dans les Tea house ou faire le choix de porter votre tente. Mais nous préférerons passer les nuits en Tea house pour faire travailler les communautés locales.

trek au Nepal - village dans les montagnes

C’est donc un trek facile pendant lequel vous ferez une rencontre avec le bouddhisme et vous emporterez avec vous un petit « bout » de la richesse culturelle népalaise. Le gros avantage de ce trek est qu’il n’est pas beaucoup sollicité.

Poon Hill, belvédère des Annapurnas

Poon Hill est connu, très connu même. Il y aura du monde en fonction de la période que vous aurez choisi. C’est le petit bémol mais cela vaut la peine. Arrivé à Poon Hill, à 3 200 mètres, une vue dégagée et incroyable sur les Annapurnas s’ouvre devant vous.

Pour votre rendre à Poon Hill, vous devrez vous rendre à Pokhara. C’est d’ici que tous les treks pour la région des Annapurnas partent. Mais avant d’aller grimper, vous pourrez profiter de la douceur du lac Phewa, visiter le stupa de la Paix sur la colline permettant d’avoir une vue sur la ville mais surtout sur l’Himalaya. Petit conseil, il est préférable d’y aller le matin. Vous voilà fin prêt pour Poon Hill. Let’s Go.

Poon Hill se fait en 5 jours. Il faudra vous préparer à monter les nombreuses marches. Attention, les cuisses vont chauffer mais c’est un trek facile qui ne présente pas de difficulté. Vous pourrez le faire en famille. Nous croisons des personnes qui ont 60 ans et qui y montent. C’est également idéal comme premier trek. Nous vous conseillons de commencer par Hille et Garepani et non commencer par Nayapul. Pourquoi ? Parce qu’il y a des sources d’eau chaude à Nayapul et en profiter en revenant à Pokhar est un régale. De plus, commencer par une séance de source d’eau chaude rendra le trek pour Poon Hill moins facile.

L’intérêt du trek pour Poon Hill est son coucher et lever de soleil incroyable sur les chaînes des Annapurnas. Au court du sentier, vous aurez à différentes reprises des vues sur les montagnes enneigées ( le Hiunchuli 6 441 mètres, le ​Gangapurna 7 455 mètres, l’Annapurna Sud 7 219 mètres, l’Annapurna 1 à 8 091 mètres , le Dhaulagiri 8 167 mètres )​. Des hauts sommets qui laissent songeur.
Pour observer le lever de soleil qui rend la cime des Annapurnas comme un toit doré, il faudra mettre son réveil et se rendre au belvédère tôt et bien se couvrir.

7 jours de trek ​pour ABC

Que signifie ABC ? Cet acronyme est désigné pour identifier le camp de base de l’Annapurna. Nous quittons les collines pour commencer à embrasser ce que beaucoup attendent d’un trek au Népal, l’altitude. Bien entendu, cela n’est pas suffisant car c’est pour la beauté du spectacle que l’on accepte de souffrir un peu.

Le camp de base de l’Annapurna est également appelé sanctuaire des Annapurnas. Le lieu porte bien son nom. C’est un véritable théâtre dans lequel vous aurez autour de vous plus de 13 montagnes à plus de 7 000 mètres d’altitude ! C’est pourquoi ce lieu est unique. Il n’y a pas d’autre lieu comme celui-ci. Cela fait son petit effet. Le camp de base de l’Annapurna est à 4 130 mètres d’altitude. Il est considéré de difficulté moyenne mais à condition d’être déjà un randonneur et d’être en pleine forme physique. Du sanctuaire, vous pourrez observer le roi de la région, l’Annapurna 1 qui culmine à 8 091 mètres.

La progression se fera au rythme de l’acclimatation en commençant par les collines, les rizières et les forêts de rhododendrons. En fil de l’avancé sur les sentiers, une des plus belle montagne du monde se tient là, le Machhapuchhare (6 993 mètres)​. Il est également appelé Fishtail que son sommet est en forme de queue de poisson. C’est également une montagne sacrée. Au fur et à mesure du trek et de l’altitude, les sommets se dégagent de plus en plus ainsi que les glaciers.

trek au Népal - homme qui travaille

Pour la question du couchage, cela n’est pas problématique. Vous pourrez dormir dans les lodges d’altitude où il faudra s’abstenir de confort et d’eau chaude. Mais de plus en plus de lodges s’équipent pour de l’eau chaude, à un rythme qui appartient au Népal.

Vous vous demandez certainement qu’il doit faire froid et donc quand est-ce qu’il est possible de faire ABC. Et bien les périodes idéales sont mars/avril et octobre/novembre. En Mars/Avril, il fera plus froid mais il y aura plus de neige.


Il est difficile de vous évoquer toutes les possibilités car le terrain de jeu est grand. Toutefois, nous avons pris le soin de vous présenter trois idées de trek au Nepal avec des difficultés faciles à modérés afin que cela puisse s’adresser au plus grand nombre. Pas tous le monde peut partir plus d’une semaine ou deux semaines car il faut compter aussi les temps de vol pour se rendre à Katmandou.
Nous vous avons présenté trois qui nous espérons la description vous aura été utile. Nous vous remercions de votre lecture.

Oui allez-y cliquez pour nous donner de la force !
Alex Curssion

Salut à toi lecteur de mon oeuvre ! Je suis Alex, celui qui met sa plume à ta disposition pour te faire voyager et répondre à tes besoins de voyage ! Tu souhaites faire une activité ou vivre une expérience précise ? Je te donne le Top destinations pour la/les réaliser ! Mon bonheur, c'est à la fois de vous faire rêver mais également vous donner toutes les informations nécessaires pour que tu puisses voyager comme tu l'entends. N'hésites plus et lis mes articles !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »
error

Vous aimez notre blog ? Faites le savoir !