parc de nara japon
Bons plans

Voyage au Japon : partir à la découverte de Nara

Au cours d’un séjour au Japon, pourquoi ne pas se rendre dans la région du Kansai pour découvrir la charmante ville de Nara ?

Elle a été la première capitale impériale fixe du pays, notamment de 710 à 784. Ce qui en fait une destination parfaite pour les amateurs de culture et d’histoire.

D’ailleurs, son patrimoine historique et culturel est très riche avec ses nombreux sanctuaires, ses temples et ses musées. Mais la nature y est également préservée.

En plus de ces merveilles, un séjour à Nara c’est aussi profiter d’un cadre serein où le temps semble s’écouler lentement. La détente et le repos y seront au rendez-vous.

Pour profiter au mieux de votre séjour à Nara, découvrez ci-dessous les lieux exceptionnels à découvrir sur place.

Et si vous souhaitez être dépaysés autant qu’avec le parc de Nara, nous vous conseillons cet article sur le temple d’Angkor :

Découvrir Heijo, l’ancien palais impérial

Le palais Heijo est une visite importante à réaliser à Nara. Il est situé un peu à l’écart de la ville, dans la partie nord-ouest plus précisément.

Il est accessible en trente minutes à pied depuis la gare JR. Bien que peu connu des voyageurs, le site est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. Heijo reste sans doute le premier grand palais impérial japonais.

Le site est immense puisque ses vestiges occupent plusieurs hectares. Durant la visite, il est possible de découvrir des bâtiments et une cour qui ont été notamment inspirés de la dynastie chinoise des Tang qui vivaient à Xi’an.

Le palais principal de son côté a été reconstruit sur son site original. Le complexe immense permet également de voir de près la grande porte Suzakumon, le hall principal Daigokuden, le jardin attenant Toin Teien et un musée sur l’histoire de Heijo-kyo, l’ancien nom de la cité impériale.

Hors des sentiers touristiques, Heijo garantit une réelle immersion dans le passé du pays.

Il serait donc intéressant de le découvrir lors d’un voyage au Japon. Il vaut réellement la peine de le découvrir.

Admirer la splendeur de Todai-ji

Le Todai-ji est un temple bouddhique qui particulièrement connu pour abriter le bâtiment Daibutsu-den, considéré comme la plus grande construction en bois de la planète érigé en 752.

Il est connu pour accueillir un gigantesque Grand Bouddha assis en bronze mesurant 18 mètres de haut et pesant 250 tonnes. Le temple Todai-Ji reste une visite incontournable à Nara.

Mais le temple fut détruit plusieurs fois par le feu. Heureusement, il a été reconstruit. Malgré cela, il a su préserver son architecture bien que de nombreux petits changements aient été opérés. La construction du temple avait pour objectif de faire la promotion du bouddhisme japonais.

Jusqu’à aujourd’hui, le Todai-Ji tient encore une grande place en tant que chef-lieu de plusieurs branches du bouddhisme incluant notamment les bouddhismes Ritsu et Kegon.

Ce sont les moines qui se chargent de l’enseignement sur place. Mais ce qui attire les visiteurs, c’est surtout l’architecture des lieux. Sur place, on admire grandement cette immense statue ornée de dorures.

En plus de ces éléments, on y contemple également les charpentes du bâtiment et les répliques miniatures des anciens complexes.

Il est possible de traverser l’une des colonnes du temple qui offrirait l’illumination dans la prochaine vie.

Todai-Ji - Japon - Nara

Se détendre dans le parc aux daims Shika

Le parc de Nara est un espace immanquable. Il s’étend sur plusieurs hectares et permet notamment de découvrir des centaines de daims Shika vivant en liberté.

C’est un lieu de détente idéal au cœur même de la ville. Ces créatures étaient déjà présentes sur les lieux depuis des siècles même quand la ville fut la première grande capitale du pays.

Ils sont vénérés des Japonais depuis longtemps, car ils sont considérés comme les messagers des dieux dans la religion shintô.

Le paysage ornant le parc est splendide avec des collines boisées ornées de pelouses bien soignées.

Après une petite balade dans le parc et quelques rencontres avec les cerfs, les amateurs de culture peuvent faire un tour dans le Musée national de Nara pour découvrir ses magnifiques collections d’art bouddhique.

Mais le parc propose également de visiter le musée du trésor national, le splendide Kofukuji, mais aussi l’étant aux cent légendes, Sarusawa-ike.

Daims - Parc Shika Daim - Japon - Nara
Le parc aux daims Shika – Nara/Japon

Profiter d’une petite balade dans le jardin Isuien

À proximité du parc de Nara, on retrouve également le jardin Isuien. Il s’agit d’un petit coin de verdure où il est possible de se balader tranquillement au milieu d’un splendide jardin japonais.

Il est localisé tout près du grand temple au Bouddha. Il offre un magnifique jardin traditionnel créé à l’époque Meiji. On y distingue deux zones distinctes.

Dans ce havre de paix, on retrouve des collines de fleurs, des petits ponts et des maisons de thé traditionnelles.

Dans la partie la plus récente, l’espace est vaste. Le chemin mène vers un plan d’eau et permet de voir une belle vue sur le mont Wakakusa ainsi que sur le temple Todai-Ji.

La partie avant, par contre, a été construite à partir du 17e siècle. L’atmosphère de quiétude y est tellement agréable à vivre.

Les amateurs de culture ne manqueront certainement pas le musée d’art Neiraku situé à l’entrée du site. Il expose, notamment, des œuvres d’art japonaises et asiatiques d’époques variées.

Faire un petit tour dans le Kasuga Taisha

Voilà un autre monument religieux où il est possible de s’immerger dans la culture du pays. Le sanctuaire Kasuga Taisha reste l’un des lieux les plus sacrés du Japon.

Cela est sûrement occasionné par le fait qu’il honore quatre dieux. Bien qu’il soit moins populaire que le Todai-Ji, le sanctuaire attire les visiteurs, notamment ceux qui sont en quête d’une expérience particulière.

Le plus grand sanctuaire de Nara est particulièrement prisé pour abriter des centaines de lanternes en pierre et en bronze. D’après l’histoire, le site a été instauré en 768. Il était notamment la demeure du clan des Fujiwara qui dominait le pays pendant l’ère Nara.

Les édifices constituant le site ont été élaborés dans un style particulier appelé Kasuga-Zukuri marqué par une peinture rouge, or et vermillon, des toits en bois de cyprès de style chinois et des murs blancs.

Jusqu’à la fin de l’époque d’Edo, le site a été reconstruit toutes les deux décennies depuis sa construction. Actuellement, il offre un cadre enchanteur avec son jardin botanique Shinen Manyo qui rassemble plus de 200 espèces de plantes.

Durant la période de fin avril au début mai, la floraison des glycines ajoute encore une touche de nature idyllique au site. Comme affirmé précédemment, le sanctuaire accueille des milliers de lanternes.

Il est d’ailleurs possible de les admirer sur le sentier qui conduit vers l’édifice principal.

Profiter d’une petite pause dans le pittoresque quartier de Naramachi

Le quartier de Naramachi est un lieu exceptionnel à inclure dans son itinéraire. Il s’agit d’un vieux quartier traditionnel de la ville. Il est localisé au sud du temple Kofuku-ji.

Durant la période d’Edo, les lieux servaient de zone d’habitations pour les bouddhistes de passage pour le pèlerinage Oisemairi. Mais plus tard, durant les ères Showa et Meiji, le quartier accueillait plutôt des commerces.

Malheureusement, les activités dans le quartier diminuèrent durant la Seconde Guerre mondiale. Ce sera dans les années 80 que les jeunes résidents ont décidé d’entreprendre des rénovations dans le quartier pour le faire renaître.

Malgré la reconstruction, les traditionnelles Machiya ont été préservées. Il s’agit notamment de ces maisons en bois typiques des centres-villes japonais.

Mais le quartier accueille également de nombreux petits restaurants, des boutiques et des échoppes. Ce sera une occasion de prendre une petite pause pour déguster quelques délices ou mets typiques.

Si vous avez encore le temps, vous pourrez passer par le temple Gangoji, le musée Shiryôkan et quelques-uns des plus emblématiques machiya du quartier.


Alors, charmé par les beautés idylliques de la ville de Nara ?

Nous, on l’est ! On ne peut vous conseiller qu’une chose après cette mise en bouche : c’est de commencer à parler japonais et d’y aller sans hésiter !

Oui allez-y cliquez pour nous donner de la force !
Alex Curssion

Salut à toi lecteur de mon oeuvre ! Je suis Alex, celui qui met sa plume à ta disposition pour te faire voyager et répondre à tes besoins de voyage ! Tu souhaites faire une activité ou vivre une expérience précise ? Je te donne le Top destinations pour la/les réaliser ! Mon bonheur, c'est à la fois de vous faire rêver mais également vous donner toutes les informations nécessaires pour que tu puisses voyager comme tu l'entends. N'hésites plus et lis mes articles !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »
error

Vous aimez notre blog ? Faites le savoir !