greve des trains - train vitesse flou
Uncategorized

Greve des trains – attention à vos séjours en France en décembre

J’ai trouvé que cette photo de couverture allait bien avec le sujet alors que nous allons sûrement être beaucoup à « voir flou » avec ces grèves qui arrivent, plus menaçantes que jamais… Comme vous en avez très certainement entendu parler récemment, le 5 décembre 2019 aura lieu le lancement d’un mouvement de grève important dans le domaine des transports ! Ce ne sera par ailleurs pas le seul domaine touché alors que les aéroports, universités, commissariats ou encore casernes de pompier pourraient rejoindre la grève avec des revendications à bien à eux. Raisons et solutions de cette greve des trains, on vous dit tout !

Cet article pourrait aussi vous plaire : Que faire cet hiver ? Les sports d’hiver originaux et autres activités !

La grève de la RATP et de la SNCF

Quel type de grève ?

Alors qu’il y a eu il y a un mois et demi, une grève SNCF sans préavis ainsi qu’une grève d’un jour de la RATP qui avait eu d’énormes répercussions sur le transport et l’économie de la capitale, le 5 décembre ce sera bel et bien une grève illimitée qui va se lancer ! Mais qu’est ce que c’est qu’une grève illimitée, aussi connue sous le nom de grève reconductible ?

« Une grève reconductible est une grève qui peut être reconduite – ou non – après un vote des grévistes, aussi longtemps que nécessaire et sans dépôt d’un nouveau préavis. L’obligation de préavis concerne cependant certains secteurs d’activité, essentiellement le secteur public où les grévistes doivent déclarer leur intention 48 heures à l’avance. Depuis 1963, les grèves dans les services publics ont ainsi été réglementées. Un service minimum y a été installé. La dernière loi sur ce sujet est la loi du 21 août 2007 sur le dialogue social et la continuité du service public dans les transports terrestres réguliers de voyageurs. La puissance publique (préfet) peut ordonner la réquisition dans le cas de grèves portant gravement atteinte à la continuité du service public ou aux besoins de la population.« 

https://www.istravail.com/actualites-etudes/les-etudes-sociales-et-syndicales/10489-petit-glossaire-de-la-greve.html

Le 5 décembre, une assemblée générale des cheminots gréviste aura donc lieu, et suite à un vote à main levée, la grève pourra être reconduite au lendemain et ainsi de suite jusqu’à ce que cette grève ne soit plus reconduite selon leur bon vouloir. De quoi bloquer l’économie française pendant un petit bout de temps, surtout à l’approche de la période des fêtes…

Pour quelles raisons ?

La principale raison ayant amené les différents syndicats de la SNCF : Sud Rail, CGT Cheminots, UNSA Ferroviaire et CFDT Cheminots ainsi que de la RATP : CFE-CGC, CGT, Force ouvrière, Solidaires, Sud, UNSA, concerne la réforme du régime des retraites ainsi que l’objectif des syndicats de préserver le statut spécial des cheminots de la SNCF et employés RATP.

Mais également, les cheminots connaissent un ras-le-bol de leurs conditions de travail toujours menacées, avec de l’insécurité physique et sociale… Ils vivent un peu dans la peur pour leur emploi alors qu’en 2020 va d’autant plus arriver l’ouverture à la concurrence du marché ferroviaire… Autrement dit, ce sont tant de nouveaux facteurs qui vont être hasardeux sur le futur professionnel des cheminots et c’est bien normal qu’ils s’en inquiètent ! Et on vous laisse une petite vidéo très intéressante de BFMTV, si cela vous intéresse :

Mais quelles pourraient être les répercussions d’une telle grève ?

Une telle grève risque d’avoir de lourdes répercussions puisque la RATP prévoit ne faire circuler aucun métro à partir du 5 décembre. De ce fait, la capitale risque d’être totalement immobilisé et de nombreux franciliens ne pourront donc se rendre sur leur lieu de travail en temps et en heure. Même si beaucoup auront sûrement prévu le coup en effectuant du télétravail, beaucoup d’autres ne pourront pas en fonction de leur profession et de leurs obligations… C’est pourquoi il est fort à parier que le trafic sur les routes parisiennes risque d’être très dense pour ce mois de décembre et d’autant plus que cette grève est reconductible !

Il vous faudra donc très certainement prendre votre mal en patience si vous devez vous rendre forcément sur la capitale ou même vous déplacer au sein de celle-ci… Les répercussions économiques, qui sont d’autant plus un levier sur lequel comptent bien jouer les syndicats, vont être très fortes alors que la grève tombe début décembre, période où les gens commencent à faire leurs course de Noël et où les touristes se retrouvent en masse dans les rues illuminées de la capitale…

Fermeture de la vente de billet de la SNCF

La SNCF a communiqué ce mercredi 27 novembre 2019 que sa billetterie pour des trajets entre le 5 et le 8 décembre est totalement fermée. Le but étant de favoriser une « souplesse d’accès » aux personnes ayant déjà réservé un trajet durant cette période. Ils pourront donc, si leur train est supprimé, prendre un autre train pour se rendre à destination, même si la SNCF appuie qu’elle ne garantira pas de places assises pour ces trajets.

Enfin, la SNCF a communiqué en informant ses usagers que : « Pour les voyages TGV en France et Intercités du 5 au 9 décembre, nos clients pourront échanger leur billet de train ou faire une demande de remboursement sans frais ni surcoût, y compris pour des tarifs non échangeables- non remboursables, avant départ ».

Une communication régulière sur l’info’ trafic

La SNCF a également souhaité informer ses usagers qu’un point sur les perturbations serait fait tous les jours à 17h. Celui-ci donnera toutes les informations possibles sur l’état du trafic à prévoir pour les deux jours suivants. Cette information sera disponible sur les sites web SNCF : Oui.sncf et sncf.com ainsi que sur les applications et assistants mobiles de la Société Nationale des Chemins de Fer Français.

Enfin, pour les utilisateurs des trains SNCF qui auront communiqués par le passé leurs coordonnées (téléphone mobile notamment), ils se verront avertis par SMS des informations concernant le trafic et ses perturbations !

Et puis, « la RATP et le boulot c’est bien gentil, mais qu’en est il si je veux partir en vacances ? » c’est bien là ce que vous êtes en train de vous dire, non ?

Pour vos vacances, des solutions alternatives existent !

En effet, il n’y a pas tant d’inquiétudes que ça a avoir pour voyager même en cette période de grève. Pourquoi ? Car il existe des solutions alternatives pour vous déplacer et donc pour ne pas être impacté par ces greves des trains.

L’avion

Certes, ce type de transport peut-être un peu plus cher que le train, mais il est aussi bien plus rapide ! Le rapport prix/temps de trajet sera donc forcément optimisé par rapport à un prix de train. Attention toutefois aux éventuelles augmentations de prix en rapport à ces grèves de trains qui vont paralyser le pays… Vous avez raison, fuyez à l’étranger ! 😋

Les bus & covoiturage

Selon nous, il s’agit là des meilleures options que vous aurez sous la main pour remplacer votre trajet initialement prévu en train. En effet, les bus sont un moyen low cost de se déplacer en France et en Europe. Les covoiturage permettent également de réduire les coûts de trajet de façon drastique, à la fois pour le conducteurs mais aussi pour les passagers. Alors imaginez que l’on combine ces deux modes de transport pour vous offrir des combinaisons de transports facilement accessibles et à valeur ajoutée pour votre trajet (qui vous évitent des détours etc…) ? Eh bien c’est ce que fait Tictactrip ! On vous laisse découvrir le concept et rechercher vos trajets sur leur site directement : www.tictactrip.eu .

Prendre ses propres moyens de transport

Vous disposez vous-même d’une voiture, d’une moto ou encore d’un camping-car ? Profitez en pour partir par vos propres moyen en séjour ! N’oubliez pas cependant d’optimiser vos émissions carbones, surtout si vous voyagez seul(e). Optez donc pour BlaBlaCar, afin de réduire à la fois vos coûts de trajets, mais aussi vos émissions carbone. Il faut penser à notre planète ! Enfin, voici une petite vidéo toute récente concernant les solutions alternatives :

https://www.lci.fr/politique/greve-du-5-decembre-retraites-nous-preparons-des-solutions-alternatives-affirme-le-secretaire-d-etat-en-charge-des-transports-2138577.html

Quoi vous en voulez toujours plus et souhaiteriez connaître notre destination phare pour ce mois de décembre truffé de grèves ? Aller, on vous offre ce petit bonus 😉.

La destination bonus !

J’ai ouïe dire ce week-end, en discutant avec un ami, que les billets d’avion en semaine pour Varsovie étaient très très très bas ! Profitez donc de ces grèves pour vous évader un peu et découvrir la ville de Varsovie que vous pourriez adorer à l’approche de la période des fêtes ! On vous laisse avec cette petite photo représentative de la beauté de la ville.

Et on espère surtout avoir eu toutes les informations que vous souhaitiez en rapport à ces grèves SNCF et RATP… On sait que ça risque d’être assez éprouvant et on est de tout coeur avec vous !

Oui allez-y cliquez pour nous donner de la force !
error
Alex Curssion

Salut à toi lecteur de mon oeuvre ! Je suis Alex, celui qui met sa plume à ta disposition pour te faire voyager et répondre à tes besoins de voyage ! Tu souhaites faire une activité ou vivre une expérience précise ? Je te donne le Top destinations pour la/les réaliser ! Mon bonheur, c'est à la fois de vous faire rêver mais également vous donner toutes les informations nécessaires pour que tu puisses voyager comme tu l'entends. N'hésites plus et lis mes articles !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez notre blog ? Faites le savoir !